Critique: 20 000 jours sur Terre

VN:F [1.9.22_1171]
Notez ce film
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

 

20,000 Days on Earth

De Iain Forsyth et Jane Pollard

Avec Nick Cave, Susie Bick, Warren Ellis, Kylie Minogue et Ray Winstone

Royaume-Uni – 2014 – 1h37

Rating: ★★★★☆

20 000 JOURS SUR TERRE

Nick Cave, artiste fascinant et unique, se lance à l’occasion de ses 57 ans dans le documentaire fictionnel. L’occasion d’en apprendre plus sur le chanteur, entre réflexions existentielles et enregistrements musicaux.

20 000 jours n’est à ce titre pas un documentaire classique ou les images sont prises sur le vif, mais plutôt un film sur la création d’un album. Le tout étant bien sûr entrecoupé des témoignages de Cave et de ses amis, dont Warren Ellis, Ray Winstone et Kylie Minogue.

En dehors d’une séance chez le psy ou il aborde son enfance et son père, on retiendra plus particulièrement les archives où Cave a entreposé des tonnes de documents dans le but de faire un futur musée ! Pourtant, il n’y a là aucune prétention, seulement la volonté de laisser une trace dans l’histoire. Car la plus grande peur de Nick Cave est d’oublier, et d’être oublié.

On en apprendra également plus sur sa période Berlinoise, ou la musique avait moins d’importance que de se taper sur la gueule pendant les concerts.

Se finissant par l’inévitable live où Cave est assez hallucinant, 20 000 Jours sur Terre s’avère du pain béni, que ce soit pour l’initié ou le connaisseur des Mauvaises Graines. Une journée dans la vie d’un personnage incroyable dont on parle trop peu, alors qu’il est un des plus grands chanteurs de tout les temps.

Evilhost

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Evilhost

Venu du futur pour empêcher Argento de devenir aussi mauvais qu’Uwe Boll, j’ai malheureusement échoué dans ma mission. Ainsi donc, je suis bloqué dans cette réalité alternative ou Spielberg est considéré comme un génie, condamné par les dieux du bis à mater en boucle et pour l’éternité la filmo de Jean Luc Godard.