Good bye, Mr. Finley



Certains acteurs n’ont pas besoin d’avoir une carrière extrêmement prolifique pour marquer le cinéma à jamais. Ce fut le cas de William Finley, acteur fétiche du jeune Brian De Palma, qui le fera tourner dans ce qui sont probablement ses meilleurs films, Sisters et Phantom of the Paradise (dans lequel Finley tient le rôle titre), ainsi que dans Furie.

Tobe Hooper le fera également tourner par la suite dans le Crocodile de la Mort, puis dans Massacre dans le Train Fantôme.

Après la fin des 80’s, Finley se fait plus rare, ne faisant que quelques apparitions, notamment dans le Master of Horror de Lucky McKee, Sick Girl. Comme pour boucler la boucle, son dernier film aura été Le Dahlia Noir, de son vieil ami De Palma. Peu de films, très peu de rôles principaux, mais Finley a su marquer durablement le cinéma et les cinéphiles…

William Finley s’est éteint le 14 avril, des suites d’une opération, à l’âge de 69 ans. Le cinéma de genre perd une de ses plus grandes figures.

Repose en paix, très cher Winslow.

 

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.