Home Beauté QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE MICROBLADING ET MICROSHADING ?

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE MICROBLADING ET MICROSHADING ?

466
0
QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE MICROBLADING ET MICROSHADING ?

En matière d'esthé, la recherche constante de l'innovation nous offre une multitude de techniques pour sublimer notre allure. Parmi elles, le microblading et le microshading sont en vogue dans le domaine de la beauté des sourcils. Malgré leur popularité croissante, ces deux termes peuvent s'avérer ambigus pour beaucoup d'entre nous. C'est pourquoi nous allons vous éclairer sur les différences entre ces deux méthodes.

Comprendre le microblading : une technique de dessin poil à poil

Comprendre le microblading : une technique de dessin poil à poil

Qu'est-ce que le microblading ?

Le microblading, souvent désignée sous l'appellation «  semi-permanent », est une manuelle qui consiste à insérer un pigment sous l'épiderme afin de redessiner les sourcils, poil par poil. Cette technique requiert un savoir-faire précis et une grande minutie pour obtenir un résultat naturel. Pour approfondir vos connaissances sur cette technique, n'hésitez pas à consulter ce lien.

Comment se déroule une séance ?

Tout commence par une phase de préparation où l'esthéticienne dessine la forme des sourcils idéale selon votre visage. Une fois validée, elle utilise une plume composée de plusieurs aiguilles très fines pour gratter la surface de la peau et y implanter le pigment.

Au vu du procédé délicat, il semble logique maintenant d'aborder une autre méthode tout aussi efficace mais différente : le microshading.

Le microshading : l'ombrage subtil pour des sourcils plus denses

Le microshading : l'ombrage subtil pour des sourcils plus denses

Qu'est-ce que le microshading ?

Le microshading, ou « ombrage », est une technique qui diffère du microblading par son effet. Ici, l'objectif n'est pas de dessiner chaque poil, mais de créer un effet ombré, comme si vous aviez appliqué un crayon ou une poudre sur vos sourcils. Cette technique est idéale pour celles et ceux qui souhaitent obtenir des sourcils plus fournis et marqués.

Comment se déroule une séance de microshading ?

La séance se déroule sensiblement de la même manière que celle du microblading, à ceci près que l'esthéticienne ne trace pas des poils individuels mais réalise plutôt de minuscules points pour imiter l'effet ombré.

Maintenant que nous avons vu les spécificités propres à chaque méthode, intéressons-nous aux résultats esthétiques qu'elles offrent.

Comparer les résultats esthétiques : effet naturel ou poudré ?

Résultats du microblading

L'avantage principal du microblading réside dans son rendu extrêmement naturel. En effet, en répliquant le tracé individuel des poils, on obtient des sourcils d'apparence authentique. C'est la pour celles et ceux qui ont des sourcils clairsemés ou désirent simplement redessiner leur ligne de sourcils.

Résultats du microshading

Le microshading offre, quant à lui, un effet plus intense, comparable à celui d'un maquillage professionnel. Les sourcils paraissent plus plein et le regard est davantage mis en valeur. Cette technique est souvent privilégiée par les personnes aux sourcils naturellement minces ou par celles qui souhaitent affirmer leur regard.

Pour garder ces beaux résultats le plus longtemps possible, il importe de prendre soin de ses sourcils après l'intervention.

Les soins post-intervention : cicatrisation et entretien des sourcils

Les soins post-intervention : cicatrisation et entretien des sourcils

La cicatrisation

L'étape de cicatrisation est primordiale pour obtenir un résultat optimal. Elle dure généralement entre 7 à 14 jours pendant lesquels il faudra éviter tout contact avec l' sur la zone traitée et appliquer une crème cicatrisante fournie par votre praticien.

L'entretien des sourcils

Pour maintenir l'apparence de vos nouveaux sourcils, un entretien régulier peut être nécessaire. En général, une retouche tous les 12 à 18 mois suffit pour conserver une couleur homogène et une forme nette.

Après avoir compris le déroulé des deux techniques ainsi que leurs résultats esthétiques respectifs, reste encore à déterminer laquelle est la plus appropriée pour vous.

Microblading versus microshading : guide pratique pour faire votre choix

Le choix selon vos goûts et besoins

Le microblading sera le choix idéal si vous recherchez un résultat naturel, tandis que le microshading conviendra mieux à celles et ceux qui souhaitent des sourcils plus fournis et structurés.

Consulter un professionnel

N'hésitez pas à consulter un spécialiste qui saura évaluer vos besoins et vous guider dans votre décision. En matière de beauté, chaque visage est unique et mérite une consultation personnalisée.

Pour clore cet article, gardez en tête que le microblading et le microshading sont deux techniques complémentaires offrant des rendus différents.

Pour résumer, le microblading offre un rendu naturel en dessinant les sourcils poil par poil, tandis que le microshading procure un effet ombré pour des sourcils plus denses. Chacune de ces méthodes possède ses propres avantages et convient à des besoins spécifiques. Le choix entre ces deux techniques dépendra donc de vos préférences personnelles ainsi que des conseils d'un professionnel qualifié.

5/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Celluloïdz a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News