Première bande annonce pour le biopic Mandela: Long Walk to Freedom

 
 

Un bon acteur sait se faire oublier derrière son personnage. Un excellent acteur l’habite, le transcende et parfois, sauve même le film, lorsque celui-ci est faiblard. Idris Elba est de ceux-là, porté par son incroyable charisme et la justesse de son jeu. Avoir Idris Elba au casting garantit déjà une certaine qualité. Alors forcément, quand un acteur de cette trempe est appelé pour interpréter un des plus grands héros du XXe siècle, à savoir Nelson Mandela, modèle de lutte pour l’égalité, de combat pour la liberté et la justice, ça sent d’avance l’oscar.

La bande annonce le prouve, on est face à un film très classique sur sa forme (il est tout de même signé Justin Chadwick, réal de Deux soeurs pour un roi), basé sur des personnages et faits historiques, et qui annonce une performance d’acteur remarquable. Ajoutons à cela la sortie du film, prévue pour l’automne, période toujours propice pour se positionner dans la course aux statuettes.

Quoiqu’il en soit, Idris, on l’aime, et on lui aurait donné un Oscar pour chacune de ses prestations. Et Mandela, un véritable héros, un de ceux qui nous rendent honorés d’avoir pu être un de ses contemporains. Deux bonnes raisons de jeter quand même un oeil et deux bonnes raisons qui valent peut être un Oscar.

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.