L’étrange festival dévoile la programmation de sa 23ème édition

 

Et oui, le 15 août est passé et septembre approche… Mais pas de quoi déprimer pour autant puisque le mois de la rentrée est aussi celui de l’Etrange festival, LE rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de péloches tordues venues des quatre coins du monde.

 

Pour sa 23ème édition, le festival a une fois encore mis les petits plats dans les grands avec une programmation marquée du sceau de l’Espagne. En effet, on y fêtera les 50 ans du confrère catalan Stiges en présence d’Alex de la Iglesia, qui aura aussi droit à une petite rétro et viendra également présenter son petit dernier, El Bar (rebaptisé Pris au piège en France), et de Jaume Balaguero, qui ira quand à lui de sa Carte blanche (avec Elephant ManLe SacrificeLa bouche de Jean-Pierre en présence de Lucille Hadzihalilovic, La Grande bouffe et Street Trash, rien que ça !). Ce focus Stiges sera aussi l’occasion de découvrir Cold Skin, le nouveau film de Xavier Gens, ou de redécouvrir (en salle !) le méta Angoisse de Bigas Luna entre autres productions ibériques.

 

Niveau compétitions internationales, Jaoquim Trier (remarqué pour Oslo 31 août) viendra présenter son Thelma, Yorgos Lanthimos sa Mort du cerf sacré (auréolé d’un prix du scénario (plutôt contesté) à Cannes), Kiyoshi Kurosawa son Avant que nous disparaissions (quelques mois à peine après la sortie française de son Creepy), Kornel Mundruczo (White God) sa Lune de Jupiter , le rappeur Flying Lotus son hardcore Kuso, qui n’a pas manqué de retourner Sundance et j’en passe… A noter quand même les présences féminines bienvenues avec Rosie Jones, qui signe The Family, documentaire sur un fait divers australien bien glaçant, Marianna Palka et son film répondant au doux nom de Bitch ou encore Julianna Rojas, une fille venue du Brésil et qui réalise Les bonnes manières avec son comparse Marco Dutra.

 

Il faudra aussi compter sur les autres sélections : « Nouveaux talents », « Mondovision », « Spéciale 20ans de Mauvais Genres », les documentaires et les séances spéciales (avec notamment le Sono Sion de l’année sobrement intitulé Tokyo Vampire Hotel). En plus de Balaguero, c’est Caro et Jeunet qui meneront également leur Carte blanche avec notamment THX1138Goto, l’île d’amour ou encore les cultissimes Aventures de Buckaroo Banzaï. Enfin, BITS, l’excellente émission qui recolle les morceaux de la culture geek, aura droit à une soirée logiquement animée par Rafik Djoumi où on pourra voir Perdita Durango (en présence donc d’Alex De La Iglesia) ainsi que le Forgotten Silver de Peter Jackson entres autres réjouissances.

 

Voilà, voilà… Ai-je oublié quelque chose ? Mais oui, plein même !!! C’est qu’il est juste impossible de faire ainsi le tour en quelques lignes d’une programmation aussi foisonnante. Le mieux, c’est encore de se donner rendez-vous en septembre au Forum des images !

 

 

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

Ca peut également vous intéresser:

About HollyShit

C’est un endroit extraordinaire dont le nom s’affiche fièrement à front de colline (le « O » est à Alice Cooper et le « Y » à Hugh Hefner !) : cité des anges où tout le monde a un sexe, Mecque où les juifs sont bienvenus, usine à rêve désormais spécialisée dans le recyclage … Les étoiles tapissent ses trottoirs à défaut de pouvoir percer les nuages de pollution. Sous son soleil paradisiaque, la neige y tombe pourtant toute l’année, importée directement de Colombie. Là-bas, les nourrissons tètent du lait au silicone et les mexicains rêvent d’avoir des guatémaltèques pour récurer leurs toilettes. Ce pays sera ici représenté par un émissaire qui n’y a jamais foutu un pied et qui signe « Clém’ » à la pointe du stylet de sa palette graphique.