Etrange Festival 2016: la programmation dévoilée

 
 
 
 
Rendez-vous incontournable de la Rentrée pour tout amoureux du cinéma bizarre et déviant, l’Etrange Festival reprend ses quartiers au Forum des Images à Paris,  du 7 au 18 septembre prochain.

Et cette année encore, la programmation a de quoi faire saliver, avec en compétition de grands habitués du festival comme Sono Sion, avec son Antiporno, en avant première européenne (ainsi qu’un documentaire hors compèt’ qui lui est consacré), Takashi Miike et son adaptation du manga SF Terra Formars, Bill Plympton qui viendra présenter sa Vengeresse, ou encore le grand « Jodo », Alejando Jodorowsky qui viendra présenter son Poésie sans fin ainsi qu’une soirée qui lui sera spécialement consacrée. Mais aussi de talents découvertes lors de précédentes éditions comme les Mo Brothers (Macabre, Killers) et leur Headshot, Richard Bates Jr. (Excision) et son Trash Fire, ou Anurag Kashyap (Ugly) et son Psycho Raman. En tout, 22 longs métrages en compétition pour les prix du public et Nouveau Genre.

etrange festival 2016

En parallèle de la compétition, les fans d’horreur US pourront se réjouir de l’avant première du Blair Witch d’Adam You’re Next Wingard, du retour de Christopher Black Death Smith avec Détour, ou, en compèt cette fois, The Neighbor de Marcus Dunstan, réal de The Collector et The Collection.

Cette année, la sélection Nouveaux Talents présentera neuf premiers films, sept documentaires seront également projetés hors compétition, dont The Sono Sion de Arata Oshima, Mapplethorpe, look at the pictures de Randy Barbato et Fenton Bailey ou encore Eat that question – Frank Zappa in his own words de Thorsten Schütte.

Les festivités compteront également deux cartes blanches accordées cette année à Jaz Coleman et Stéphane Blanquet, un focus consacré à Shohei Imamura regroupant sept films dont deux inédits, ainsi qu’un second consacré à Frank Henenlotter avec la projection des cultissimes Elmer, Frankenhooker, ainsi que Basket Case 1 et 2., un hommage à Zulawski et une petite programmation de classiques projetée aux Fauvettes en parallèle.

De quoi noircir allègrement son agenda!

 

Toute la programmation détaillée du festival est consultable ici

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.