Game of Thrones saison 6, le récap’: Episode 6 – Blood of my blood [SPOILERS]

LOGO GOT CELLULO

Après un climax remarqué et remarquable la semaine dernière, ce nouvelle épisode intitulé Blood of my blood (même si, pour une fois, le sang n’y coule pas du tout !) reprend là où on les avait laissés Bran et Meera. Nos deux compagnons d’infortunes fuient dans les bois, poursuivis par les morts. Plus exactement,  c’est plus Meera qui fuit, traînant Bran tant qu’elle le peut alors que le jeune homme est toujours plongé dans ses flashbacks. Parmi ce flot d’images ininterrompu, mêlant différents éléments de la série, surgit le roi fou, corroborant peut-être une rumeur naissante chez les fans comme quoi Bran serait responsable de la folie de Aerys Targaryen. Mais on n’en saura pas plus puisque le jeune Stark sort de sa torpeur quand  tout semble perdu : les morts sont là. C’est alors que débarque un nouveau personnage qui terrasse l’ennemi de sa masse d’arme enflammée. Mais serait-ce vraiment un nouveau personnage ? Non ! On a là enfin à faire au retour de Benjen Stark, frère de Ned et membre de la Garde de Nuit. Le personnage était juste absent de la série depuis le premier épisode et nous réapparaît maintenant à moitié zombifié. Badass !

 

Désormais bien loin de ces embrouilles nordiques, Samwell Tarly arrive enfin au fastueux château de Corcolline pour présenter sa petite souillon Gilly et Sam Jr (chut…) à son père Randyll  (à ne pas confondre avec Randy, le père autrement plus cool dans South Park !). Forcément, le repas de famille tourne vite au vinaigre. Sam commande à sa femme de prendre son sac et son manteau (et son bébé !) avant de claquer la porte, non sans emprunter auparavant l’épée familiale, ce qui est loin d’être con. En effet, notre brave mestre potelé en devenir n’est pas sans savoir que cette arme, forgée en acier valyrien,  est redoutable face aux White Walkers.

 

Terminons sur deux petites cartes postales :

06 - Marche de lexpiation copie

A King’s Landing, c’est toujours un peu mou et l’annulation de la Marche de la honte, promise à la reine Margaery, ne va rien arranger à l’affaire (non pas que je prends plaisir à ce genre de scènes !). Jamie semblait pourtant bien motiver à croiser le fer avec les Moineaux mais c’était sans compter sur le bon roi Tommen. En effet, ce dernier, pour s’accorder les faveurs de son adorée, prête allégeance aux Moineaux tel  Manuel Valls avec Israël.

06 - Khaleesi again copie

Pendant ce temps à Essos, comme d’hab’, la Khaleesi remotive un coup ses nouvelles troupes, alors que Drogon le dragon, en mauvais deus ex machina, revient auprès de sa maîtresse alors que celle-ci n’est plus dans la merde !

 

Info de dernière minute, Jack Bender, réalisateur de cet épisode, a confié à Vanity Fair que la prochaine saison de Game of Thrones ne comprendrait que sept épisodes. Ce qui confirmerait qu’il resterait moins de vingt épisodes avant la fin de la série.

Et d’autres dessins sur Wild Wild Westeros.

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About HollyShit

C’est un endroit extraordinaire dont le nom s’affiche fièrement à front de colline (le « O » est à Alice Cooper et le « Y » à Hugh Hefner !) : cité des anges où tout le monde a un sexe, Mecque où les juifs sont bienvenus, usine à rêve désormais spécialisée dans le recyclage … Les étoiles tapissent ses trottoirs à défaut de pouvoir percer les nuages de pollution. Sous son soleil paradisiaque, la neige y tombe pourtant toute l’année, importée directement de Colombie. Là-bas, les nourrissons tètent du lait au silicone et les mexicains rêvent d’avoir des guatémaltèques pour récurer leurs toilettes. Ce pays sera ici représenté par un émissaire qui n’y a jamais foutu un pied et qui signe « Clém’ » à la pointe du stylet de sa palette graphique.