Game of Thrones saison 6, le récap’: Episode 5 – The Door [SPOILERS]

LOGO GOT CELLULO

Alors qu’on pouvait légitimement attendre que la série reste sur un mode mineur jusqu’aux trois derniers épisodes de la saison, Game of Thronesn’en finit pas de nous surprendre en passant au contraire à la vitesse supérieur. La série fait même sur certains points des bons de géants !…

Sur les îles de Fer, notre brave eunuque Theon soutient comme promis sa sœur pour la couronne. Mais c’était sans compter sur l’arrivée du beau frère qui s’impose en toute virilité, promettant de se marier avec la mère des Dragons en échange de la flotte qui lui fait justement défaut (non ? vraiment ?!!). Ce nouvel ambitieux accède donc au pouvoir, dans un rituel assez cinglé où le prétendant doit survivre à une noyade. Pendant ce temps, les frangin/frangine Greyjoy parviennent tranquillou à détourner tous les meilleurs navires fers-nés et se cassent poursuivre leur propre truc ailleurs ! Ils doivent désormais compter sur un ennemi particulièrement motivé !

05 - Fers nes copie

Du côté d’Essos, Arya semble avoir bel et bien retrouvé la vue et reprend son enseignement sans-visage d’une routine de plus en plus pesante. Alors oui, on apprend que c’est cette mystérieuse guilde d’assassin qui a bâtie la cité de Braavos mais cela pèse peu vu les autres informations sur les fondements de l’univers de Game of Thrones qui seront révélés plus tard dans l’épisode… Néanmoins, ce segment consacré à Arya nous gratifie d’une scène plus que notable où l’on voit une troupe de théâtre de rue rejouer les intrigues qui ont pu secouer King’s Landing. Les événements de la saison 1 (la mort de Robert, le sacre de Joffrey, la mort de Ned Stark et le mariage de Tyrion et Sansa) sont alors représentés dans l’outrance la plus totale, qui se poursuivra dans la scène suivante, prenant place dans les loges, qui s’ouvre juste sur un gros plan bite ! (une petite pensée pour Butters…)

05 - Pénis copie cellulo

Si les retrouvailles avec Bran s’étaient déjà montrées très séduisantes, cette partie de l’intrigue fait exploser tout son potentiel. Lors d’une première scène, le jeune Stark apprend lors d’un de ses « flashbacks » que les White Walkers ont été engendré par les Enfants de la forêt qui voulaient se défendre contre l’invasion des hommes. Si ces révélations nous livrent un nouvel éclairage sur l’Histoire fondatrice de Westeros, le meilleur reste à suivre… Alors que Bran se plonge seul, à l’encontre des mises en garde de la Corneille à Trois yeux, dans un flashback, il rencontre le roi des Marcheurs qui parviennent à le localiser. Bien vite, la horde de zombies fond sur l’arbre sacré. Meera tente tant bien que mal de sortir le sage et son apprenti de leurs pérégrinations internes. Dans un enchevêtrement qui a conjugue Inception, Cloud Atlas, Lost ou encore Terminator ( !), passé et présent se mêlent : Bran retrouve Willis, futur Hodor, et tandis que Meera lui commande de prendre possession du géant, une crise frappe le brave écuyer. « Hold the door », l’appel venu du futur, est la cause du trauma de celui qui ne pourra plus s’exprimer que par la contraction de ces trois mots : Hodor.

 

On ne s’attendait pas à voir des paradoxes temporels s’inviter ainsi dans la série mais Bran a confirmé que ses visites pouvaient impacter le passé. Hodor, lui, se révèle en figure tragique et connaît un destin similaire à celui du héros de La Jetée. Comme dans le film de Chris Marker, les considérations métaphysiques laissent vite place à une émotion d’une intensité rare tandis que l’on dit adieu à l’un des personnages, si ce n’est LE personnage, le plus attachant de Game of Thrones. Le célèbre « Hodor » qui caractérisait le gros nounours de Winterfell et qui nous faisait tant marrer sera désormais teinté d’amertume. Salut l’ami, tu étais trop bon pour ce monde cruel…

05 - L'arbre sacré copie

 

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

Ca peut également vous intéresser:

Coffee & Cigarettes #9
Chaque semaine, un nouveau dessin signé Clem' d'HollyShit
Jigsaw fait son cinéma! – Psychose" style=" background: transparent url(http://www.celluloidz.com/./wp-content/uploads/2016/01/Jigsaw-Accueil-146x150.jpg) no-repeat scroll 0% 0%; width: 150px; height: 150px; ">
Jigsaw fait son cinéma! – Psychose
Les aventures du chat le plus gore du cinéma!
Coffee and Cigarettes Hors Série - Cannes 2016
2 Jim pour le prix d'une palme

About HollyShit

C’est un endroit extraordinaire dont le nom s’affiche fièrement à front de colline (le « O » est à Alice Cooper et le « Y » à Hugh Hefner !) : cité des anges où tout le monde a un sexe, Mecque où les juifs sont bienvenus, usine à rêve désormais spécialisée dans le recyclage … Les étoiles tapissent ses trottoirs à défaut de pouvoir percer les nuages de pollution. Sous son soleil paradisiaque, la neige y tombe pourtant toute l’année, importée directement de Colombie. Là-bas, les nourrissons tètent du lait au silicone et les mexicains rêvent d’avoir des guatémaltèques pour récurer leurs toilettes. Ce pays sera ici représenté par un émissaire qui n’y a jamais foutu un pied et qui signe « Clém’ » à la pointe du stylet de sa palette graphique.