Critique: The Visit – Une rencontre extraterrestre [L’Etrange Festival 2015]

VN:F [1.9.22_1171]
Notez ce film
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

.

The Visit

De Michael Madsen

Finlande/Danemark/Autriche/Irlande/Norvège – 2015 – 1h30

Rating: ★★★☆☆

THE VISIT

Imaginons : un vaisseau venu de l’espace déboule sur Terre là maintenant tout de suite. Quelles sont les autorités compétentes pour gérer ce cas particulier ? Quelles sont les procédures prévues ? Faut-il être armé ? Avec quelle langue communiquer ? Dois-je mettre mon shetland rouge ou bien mon shetland bleu ? etc, etc… Parti à la rencontre d’éminents spécialistes du sujet aux Nations-Unis, au SETI ou dans d’autres organisations compétentes, Michael Madsen (pas le Mr Blonde de Reservoir Dogs) fait l’état des lieux d’une procédure prospectiviste avec encore plein de points de suspension. Avec ce documentaire teinté de passages fonctionnalisés dans des ralentis du plus bel effet, il nous présente des personnes ultra-importantes qui nous disent, en gros : « On a bricolé un protocole avec Gégé, on espère que tout le monde s’y tiendra ».

Faire la critique d’un documentaire, c’est loin d’être facile. Il faut parler du film sans en recalquer son argumentation au risque de le vider de toute sa pertinence. Pour être franc, The Visit n’est pas le documentaire le plus pertinent du monde, en dépit du plus grand sérieux apporté à son sujet ufologique. Hypnotisant oui, avec ces travellings au ralenti qui ont dû coûter suffisamment cher pour justifier un format cinéma. Mais le film aurait pu tenir en 52 minutes pour Arte commentées par Jean-Claude Bourret qu’on aurait appris tout autant de choses.

C’est-à-dire pas grand-chose puisque tout le monde ne sait déjà rien sur cette question plausible mais hautement improbable de rencontre extraterrestre qui n’a toujours pas eu lieu. Et ne venez pas me parler de théories d’Anciens Astronautes où de Terre Creuse ou chais pas quoi ! On est entre gens sérieux, ici pas de connerie. D’ailleurs, je vais te lâcher un scoop qui ne vient pas de The Visit ni de Alien Theory pour t’expliquer pourquoi tu ne verras jamais d’extraterrestres sur Terre. C’est Jo, un punk à chiens un peu mystique vivant à côté du périph’ qui me l’a dit : nous sommes les seuls dans l’Univers parce que celui-ci n’est qu’une immense simulation pour extraterrestres de la 5e dimension qui jouent aux Sims avec nos tronches ! Tu es l’avatar d’un extraterrestre qui a une vie encore moins passionnante que la tienne mais ne le répète à personne sinon tu finiras sous un carton au bord du périph’….

 

The Vug

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About The Vug

Utilisant que très rarement sa soucoupe volante en raison de son mal des transports, The Vug passe ses journées devant la télévision en se gavant de nicotine (l’unique aliment terrien qu’il peut supporter). En attente d’une régularisation de sa situation (ses papiers d’identité n’étant pas reconnus par l’administration), il descend régulièrement au bistrot en bas de chez lui, toujours accueilli par le patron d’un affectueux « Et un p’tit blanc pour le p’tit gris ! ».