20 films qu’on attend en 2015

 
 
 

2014 se clôture à peine que déjà les regards se tournent vers 2015 et ses sorties prometteuses. Les rédacteurs de Cellulo se sont consultés et en résulte cette liste de 20 films, les 20 (et quelques) que l’on attend en cette nouvelle année.

 

The Hateful Eight de Quentin Tarantino

Hateful-Eight-799x1080

Un temps abandonné suite à des fuites de scenar sur le net, le western spaghetti de Q est finalement sur les rails et paré à débouler en 2015 avec un casting fou regroupant les irréductibles (Samuel L. Jackson, Michael Madsen, Tim Roth, Kurt Russell) et de nouvelles têtes  (Jennifer Jason Leigh, Channing Tatum, Bruce Dern).

 

Chappie de Neill Blomkamp

chappie-poster

Après le choc District 9 et l’ambitieux Elysium, Neill Blomkamp a su s’imposer en digne héritier de Cameron et Verhoeven. Son nouveau film Chappie  semble à la croisée de AI et de I Robot, les gunfights badass et Die Antwoord en plus.

 

It Follows de David Robert Mitchell

It_Follows

Présenté à la semaine de la Critique à Cannes et à Deauville, It Follows a fait sensation dans les festivals en 2014 et s’annonce déjà comme le choc horrifique 2015, avec des influences revendiquées telles que Carpenter, Cronenberg, Polanski ou encore Kubrick. La Dream-Team du  genre en somme.

 

The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

NEONDEMON

Après une escale à Bangkok pour Only God Forgives, Nicolas Winding Refn revient explorer les bas fonds de L.A avec The Neon Demon, film d’horreur féminin.

 

Crimson Peak de Guillermo Del Toro

crimson-peak

Quand Guillermo Del Toro  se lance dans la costume horror gothique, cela donne le projet fantastique de l’année. Avec en prime Tom Hiddleston, Jessica Chastain et Mia Wasikowska au casting, autant dire qu’on en salive d’avance.

 

Fast & Furious 7 de James Wan

60468835

Des bonnes raisons d’attendre Fast & Furious 7, on n’a pas besoin de chercher très loin. « Pour Paul Walker », comme dirait l’ami fan vénère, parce que la franchise devient un truc vraiment bien depuis quelques épisodes et que le choix de James Wan n’est pas anodin, le bougre ayant aussi à son actif un vigilante bien badass, Death Sentence.

 

Mad Max : Fury Road de George Miller

ea7fc285

George Miller reprend les rennes de sa franchise culte, Mémel faisant place à Tom fucking Hardy, brute aux yeux de chaton et au charisme brandonien.  Et les premiers trailers annoncent déjà la couleur, ça va être follement badass.

 

Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force de JJ. Abrams

337959-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Comme si le retour de Mad Max n’était pas déjà assez fou en soi, 2015 est aussi l’année du retour  sur grand écran d’une autre franchise culte: Star Wars. Dorénavant, Disney chapeaute le tout mais le casting regroupant figures emblématiques de la trilogie originelle et nouveaux espoirs comme Oscar Isaac, John Boyega ou Lupita Nyong’o.

 

31 de Rob Zombie

31

Robbie revient à l’Horreur bien gore et badass avec 31, projet monté en crowdfunding mettant en scène cinq pauvres bougres séquestrés à l’approche d’Halloween pour devenir les pions d’un jeu violent dans lequel ils devront survivre à une horde de clowns psychopathes.

Bakemono no Ko de Mamoru Hosoda

 

tumblr_ngeposaKRz1sqqtwzo1_500

En trois films,  La Traversée du Temps, Summer Wars et Ame & Yuki, Mamoru Hosoda a su s’imposer comme digne héritier du studio Madhouse et comme alternative au Merveilleux de Ghibli. 2015 signe son retour avec Bakemono no Ko, The Boy and the Beast en VA.

 

Birdman de Alejandro González Iñárritu

Déjà dans les favoris des Oscars, Birdman met en scène un Michael Keaton vieillissant en proie à son alter égo / super héros.

 

Knight of cups de Terrence Malick

Sean Penn – The Lost Years –  Après son Tree of Life et A la merveille, Terrence Malick explore la luxure et le vice de la Nuit.

 

Inherent Vice de Paul Thomas Anderson   

Après The Master, Paul Thomas Anderson retrouve Joaquin Phoenix pour le trip psychédélique de l’année

 

Hacker de Michael Mann

Michael Mann s’attaque à la cybercriminalité dans un nouveau thriller qui s’annonce haletant.

 

Réalité de Quentin Dupieux

Chabat rejoint l’univers absurde de Quentin Dupieux dans cette comédie mêlant problématiques du cinéma et de la prise de son.

 

High-Rise de Ben Wheatley

 Ben Wheatley adapte le IGH de J. G Ballard, arlésienne un temps confiée à Vincenzo Natali. Grand bien nous en fasse, le réalisateur de Kill List étant l’un des plus talentueux de sa génération.

 

Midnight Special de Jeff Nichols

Le réalisateur de Shotgun Stories, Take Shelter et Mud se lance dans la SF pure, avec on quatrième long, Midnight Special, mettant en scène son acteur fétiche Michael Shannon, Adam Driver, Kristen Dunst et Joel Edgerton

 

American Sniper de Clint Eastwood

 Un temps destiné à Spielberg, American Sniper a finalement échoué à Clint Eastwood. Bien que le vieux briscard soit en perte de vitesse ces dernières années, ce biopic inspiré de la vie du tireur d’élite Chris Kyle pourrait s’avérer étonnant.

 

Bob l’éponge – Le film : Un héros sort de l’eau de Paul Tibbitt

Un film avec Bob l’éponge, faut-il une meilleure raison?

 

Jupiter Ascending de Andy et Lana Wachowski

Malgré sa sortie repoussée de plusieurs mois, le nouveau Wachowski pourrait bien être un des temps forts de l’année.

 

Duke of Burgundy de Peter Strickland

Après la flamboyance de Berberian Sound Studio, Peter Strickland revient avec cette relation sado maso entre deux femmes.

 

Miles Ahead de Don Cheadle

Don Cheadle qui joue et réalise Miles Davis. Que dire de plus.

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Celluloidz