Les accroches de film foireuses

 
 
 

Vous ne vous êtes jamais marrés devant une affiche de film ? Vous ne vous amusiez pas étant jeune à lire les accroches sur les jaquettes de VHS dans les vidéo-clubs ? Vous savez, les phrases sensées vous donner envie de voir le film, attiser votre curiosité, vous convaincre, terrasser l’hésitation en vous forçant à plonger votre main dans le porte monnaie. Imaginer un brainstorming de costard-cravates cherchant une phrase d’accroche pour leur produit film, je pense que pas mal de monde aimerait assister à ce genre de réunion quand nous voyons le résultat sur certaines affiches.

Un petit tour d’horizon s’impose, chez Celluloïdz on a sélectionné quelques pépites pour votre plus grand plaisir, esclaffade garantie, bonne lecture.

 

Commando : « Peut importe où, quand et comment, quelqu’un doit payer… »

Le message est clair, tu vas déguster mec. Enlever la fille d’un gars qui soulève des troncs d’arbre d’un seul bras, bad idea. Notez le « comment » souligné, il vous promet une variété incroyable de mise à mort : Chute libre, lame de scie, pieu en bois, grenade, tuyau, la liste est longue. La tournure est assez étrange, remarquez, on peut comprendre que même si Schwarzy ne trouvait pas le coupable, il se défoulerait sur une personne prise au hasard.

#2 Commando

 

L’Ascenseur : « PRENEZ L’ESCALIER ! PRENEZ L’ESCALIER ! PAR PITIE, PRENEZ L’ESCALIER ! »

TU M’ENTENDS CONNARD, TU VAS LE PRENDRE CE PUTAIN D’ESCALIER ! Non, mais sérieusement, un ascenseur tueur. UN ASCENSEUR TUEUR BORDEL ! Avec un concept comme ça, les distributeurs pouvaient bien trouver n’importe quelle accroche, ça n’aurait rien changé à la connerie de base.

#3 L'Ascenseur

 

 The Descent : « Il y a des films d’horreur et des films qui font peur ».

Ah, ok. Merci. Il y a aussi des chasseurs qui tirent et des chasseurs qui tirent. On saisit l’idée, c’est limpide, mais la tournure est tellement idiote.

#4 The Descent

 

Les Dents de la Nuit : « Ce soir, évitez de vous faire sucer ! »

LOL ! Mesdames et messieurs du bon goût, bonsoir. C’est signé Jean-Marie Bigard ?

7c60ca3djw1dxx6j6pk3qj

 

American Ninja : « The deadliest art of the Orient is now in the hands of an American ».

« L’art le plus mortel de l’Orient est maintenant entre les mains d’un américain… ». Vous allez tous payer pour Pearl Harbor, bande de citrons amers ! Et quand nous en aurons fini avec vous, nous irons voir les Russe pour leur montrer comment l’Oncle Sam pratique le sambo. Raaaah, les années quatre-vingt !

#8 American Ninja

 

Le Diamant : « Vivre pour survivre ».

Parce que si tu vis pour ne plus survivre, tu meurs. Par contre si tu survis et que tu ne vis plus, tu meurs aussi. Mais si tu meurs, ni tu ne vis, ni tu ne survis. Paradoxe ? Kamoulox ?

#9 Le diamant

 

 King Kong 2 : « Il revient et il n’est pas content… ».

C’est à dire qu’il a de quoi être en rogne le singe. Vous l’enlevez de son île pour le jeter du haut d’un building pour ensuite le ramener à la vie et le séparer de sa femme et son gosse. Avouez qu’il y a de quoi abuser du shotgun, non ?

King-Kong-II-20110406084831

 

Et en bonus spécial, un petit tir groupé de Chuck Norris :

Horreur dans la Ville : « La science a créé un monstre à l’image humaine que rien n’arrête dans la terreur. Aujourd’hui Chuck Norris doit le détruire ! ».

Chuck doit poutrer un monstre que rien n’arrête dans la terreur. Terroriser des gens c’est mal, terroriser les gens sur leur religion c’est mal, sur leur couleur de leur peau, sur leur origine sociale ou sur leur nationalité c’est mal. Espèce de malhonnête.

Bonus CN Horreur dans la ville

 

Invasion USA : « 1986, l’Amérique n’était pas prête… Lui, si… ».

Bad ass mother fucker ! Sale communiste ! Si on les surnomme les rouges, c’est parce qu’ils saignent beaucoup !

Bonus CN Invasion USA.

 

Delta Force : « Ils combattent la haine… Par passion de la vie ».

Vous l’avez senti vous aussi ? Avouez. Ce désagréable frisson de honte qui vous martèle l’échine, l’embarras, les orteils qui se crispent, brrr… Et ce méchant arabe (joué par Robert Forster, hu hu) qui se dresse contre la liberté, il aura plutôt intérêt de brosser la barbe rousse de notre héros dans le sens du poil.

delta_force_poster_03-766x1024

 

Portés Disparus 2 : « Pourquoi ? ».

Simple, ridicule, faussement profond, posture philosophique à deux balles, oui, le frisson de honte est encore de mise avec ce « Pourquoi ? » tellement risible. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi la Guerre, la violence ? C’est pas comme si Chuck déglinguait à tour de bras des viet’, non ? Carton plein, Chuck Norris enflamme les rizières ! Il nous aura débarrassé des jaunes, des rouges et des arabes, quelle carrière mes amis !

Bonus CN  Portés Disparus 2

 

Gutbuster

Retrouvez Les accroches de film foireuses vol 2 ici

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

Ca peut également vous intéresser:

Critique de The Go-Go Boys: The Inside Story of Cannon Films
The Last Tycoon
Critique d'Electric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films
The Last Tycoon Part II
Les accroches de film foireuses Chapitre 2 " style=" background: transparent url(http://www.celluloidz.com/./wp-content/uploads/2015/03/Ac-6-112x150.jpg) no-repeat scroll 0% 0%; width: 150px; height: 150px; ">
Les accroches de film foireuses Chapitre 2
« Accrochez vos ceintures, les accroches approchent ! ».

About Gutbuster

Gutbuster est un fantôme, un esprit frappeur s'amusant à effrayer les gens dans leur quotidien. Infligeant des tortures mentales abominables, le bougre s'amuse à intervertir les dvd dans des mauvaises pochettes, ouvrir les boites de figurines ou encore régler les radio-réveils sur NRJ. Il peut aussi s'amuser à pirater votre compte Amazon pour commander des livres de Berbard-Henri Levy ou le dernier film en date de Franck Dubosc. Tremblez, cinéphiles du monde entier, Gutbuster veille au grain pour vous faire trembler d’effroi !