Welcome To New York d’Abel Ferrara en e-cinéma le 17 mai

.

.

Réalisateur sulfureux, dont le thème de prédilection reste le sexe, son commerce et son addiction, Abel Ferrara semble être le cinéaste rêvé pour un film traitant du scandale de l’affaire DSK. Au delà du fait divers, c’est l’homme de assoiffé de sexe et de pouvoir qui l’intéresse… Un sujet épineux, porté par un cinéaste connu pour ne jamais se plier au diktat du marketing, présageant d’une œuvre crue et sans concession, mettant en scène un Depardieu des plus antipathiques.

Un film donc difficile à distribuer en salles, de par sa nature subversive mais qui a le mérite de traiter d’un fait récent et révélateur de tout ce que nous ignorons des hautes sphères du pouvoir. Le défi est relevé par Wild Bunch et Wild Side, distributeurs du film se lançant par la même occasion dans une véritable révolution numérique en proposant l’accès au film par internet, sur leur plateforme de VOD, à partir du 17 mai, créant ainsi le premier film diffusé en e-cinéma.

Une dématérialisation de la salle de cinéma en accord avec l’air du temps, la migration vers Internet et l’avènement de la copie numérique étant déjà en marche.

Voici donc la Bande annonce de Welcome To New York, mettant en scène Gérard Depardieu et Jacqueline Bisset

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.