Interstellar, le prochain film de Christopher Nolan

.

.

Fan-art d'Atila Santos

A la base, il s’agissait d’un scénario de Jonathan Nolan, frère de Christopher, destiné pour Steven Spielberg. Basé sur une idée du physicien américain Kip Thorne, Interstellar, le prochain film de SF de Christopher Nolan, nous fera voyager à travers les trous de ver, ces raccourcis encore hypothétiques qui feraient gagner un temps monstre dans les voyages intersidéraux . Bon, on ne sait pas encore par quel type de trous de ver Nolan et son frère vont faire transiter leur casting en argent massif (Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain, Michael Caine, Casey Affleck et Bill Irwin). Trou de Schwarzschild (je vous entends déjà rire – et à juste titre d’ailleurs – devant le casse-tête scénaristique de cette hypothèse) ? Trou de Reissner-Nordstróm ? De Kerr-Newman ? (je vous entends encore ricaner – et à juste titre encore – me disant que c’est peu ou prou la même chose). Nous, on penche plus pour un trou de ver façon Lorentz. D’une part, parce que c’est un très beau prénom. D’autre part, parce qu’on peut à la fois en rentrer et en sortir (c’est bien pratique).

Bon, on peut se douter que les frères Nolan, qui vont à coup sûr s’amuser avec la théorie de la relativité générale et la physique quantique, rajouteront ici et là quelques complexités scénaristiques et autres paradoxes dont ils ont le secret. Verdict pour la fin de l’année prochaine. En attendant, le tournage démarre le mois prochain et la musique sera signée par Hans Zimmer.

The Vug

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About The Vug

Utilisant que très rarement sa soucoupe volante en raison de son mal des transports, The Vug passe ses journées devant la télévision en se gavant de nicotine (l’unique aliment terrien qu’il peut supporter). En attente d’une régularisation de sa situation (ses papiers d’identité n’étant pas reconnus par l’administration), il descend régulièrement au bistrot en bas de chez lui, toujours accueilli par le patron d’un affectueux « Et un p’tit blanc pour le p’tit gris ! ».