Eva de Kike Maillo, la bande annonce



Film d’ouverture du dernier festival de Sitges, Eva nous projette en 2041, où nous suivons un ingénieur en cybernétique  interprêté par Daniel Brülh (qui après l’anglais de La Comtesse, l’allemand et le français d’ Inglorious Basterds, nous prouve qu’il peut également composer en espagnol) se voyant confier la création d’un enfant robot pour le compte de la Faculté de Robotique.

La bande annonce fait penser à Hugo Cabret, l’experience scientifique revêtant ici des allures de tours de magicien. Mais après tout, le mec qui peut faire un enfant robot, c’est un peu un magicien…

Réponse en salles le 21 mars prochain.

 

 

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.