Kurt Russel de retour chez Tarantino?

 

Le western spaghetti de Tarantino, Django Unchained, semblait frapper de bonne augure. Quentin voulait DiCaprio, il l’a eu, Jamie Foxx a accepté lui aussi et Samuel L. Jackson et Christophe Waltz ont déjà donné leur accord. Etat de grâce qui a connu son apogée avec l’annonce de la participation de Kevin Costner, qui a déjà fait ses preuves en matière de western. Mais, car il en fallait un, ce n’est que très récemment que celui qui dansait avec les loups s’est désisté du projet, la faute à un agenda trop chargé.

Coup dur pour l’enfant chéri du cinéma de genre, qui, jusqu’à présent, avait toujours réussi à obtenir le casting voulu pour ses projets. Mais voilà, le réalisateur a plus d’un tour dans son sac et serait actuellement en négociation avec Kurt Russell, son Stuntman Mike de Boulevard de la Mort, pour reprendre le rôle d’Ace Woody, l’associé du propriétaire de plantation Calvin Candie, joué par DiCaprio.  Un acteur culte de plus, on ne crache pas dessus, d’autant plus lorsqu’il s’agit de Kurt Russell, dont la longue traversée du désert ne nous a pas fait oublier les rôles mythiques qui firent sa réputation, notamment Snake Plissken ou encore R.J. MacReady, respectivement dans New York 1997 et The Thing, tous deux de Big John Carpenter.

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.