Vendredi 13:le documenteur?

 

 

Le documenteur, le mal des années 2000, perdure et semble bénéficier d’un regain d’intérêt de la part des studios, suite à l »engouement du public pour bien sûr Blair Witch, [Rec] ou encore Paranormal Activity.  Toujours pas cher et rapide à faire, le documenteur reste  très vendeur auprès de ceux qui semblent ne pas avoir encore saturé. A peine, The Troll Hunter digéré, et alors qu’Apollo 18 va en remettre une couche, c’est à la franchise Vendredi 13 d’annoncer que son prochain volet, suite de la version de Nispel, va lui aussi nous offrir caméra embarquée et autre regards caméra…

Parallèlement à cela, Paco Plaza et Jaume Balguéro, les initiateurs de la franchise [Rec], ont choisi de laisser tomber cette approche pour revenir au bon format old school. Heureusement qu’il y en a encore qui vivent avec leur temps!

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.