Dead Island va être adapté au cinéma

 

 

Les jeux vidéos adaptés au cinéma, c’est une vieille histoire (souvenez-vous de Super Mario Bros avec Bob Hopkins…) mais globalement, ça donne rarement de grands films, ce qui, pourtant, est loin de décourager les studios. N’en déplaise à Lionsgate qui est toujours à la recherche d’une nouvelle franchise bankable à lancer, la saga Saw étant plus ou moins terminée, bien que les rumeurs d’un 8ème opus restent persistantes.

Alors forcément, quand un jeu créé autant de buzz juste sur sa bande annonce, il devient la cible de pas mal de convoitises. Mais la firme canadienne a raflé la mise en achetant les droits du jeu vidéo en vue d’en faire une adaptation ciné, cherchant à jouer sur le même terrain que Resident Evil, la nouveauté en prime.

Du propre aveu de Joe Drake, président de Lionsgate, Dead Island constitue donc le parfait point de départ pour une nouvelle saga. Un optimisme à tempérer cependant, la plupart des adaptations de jeux vidéos ne faisant guère de bons scores au box office. De plus, les projets de films de zombie se multipliant à la vitesse de l’éclair, les spectateurs pourraient bien être lassés d’avance par un nouveau métrage de morts-vivants…

Pour ceux qui n’auraient pas encore eu le temps de louquer la bande annonce du jeu, la voici:

Lullaby Firefly

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

Ca peut également vous intéresser:

About Lullaby Firefly

Créature assemblée par les mains expertes d’un obscur savant fou d’origine bavaroise à l’accent tranchant comme un scalpel, Lullaby Firefly profite chaque année de la nuit d’Halloween pour s’illustrer dans quelques macabres méfaits, comme le vol de sucettes et le racket d’oursons en gélatine. Oubliant souvent sa tête dans le frigo, rempli de restes de villageois qu’elle affectionne particulièrement, elle se rend régulièrement dans la clinique du Docteur Satan pour un petit rafistolage express, secret de son éternelle jeunesse.