On attend ça de pied ferme!

 

 

A Royal Romp

 

Après le mariage médiatisé et fantasmé du Prince William et Katryn Middleton, quoi de plus censé pour l’industrie du porno de nous pondre une version toute personnelle du mariage princier… Le jour du mariage des deux britannique, le film parodique A Royal Romp a donc éclot sur la Toile, mettant en scène une explicite nuit de noces des deux jeunes gens. Class isn’t it ? Pas de petit profit dans l’industrie du porno !

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=fhLifRJrIpY&oref=http%3A%2F%2Fwww.google.fr%2Fsearch%3Fsourceid%3Dchrome%26ie%3DUTF-8%26q%3Da%2Broyal%2Bromp&has_verified=1

 

 

Case départ

 

Réalisé et interprété par Thomas Ngijol et Fabrice Eboué – de la troupe du Jamel Comedy Club, Case Départ démarre et s’enfonce dans les méandres du mauvais goût… Le pitch : deux frères héritent de l’acte d’affranchissement de leurs ancêtres antillais, alors esclaves. Déçus, ils déchirent le document. Une vieille tante décide alors de les punir à l’aide de la magie. Parachutés en 1780 pour être mis en vente au marché comme esclaves ; leur nouveau but : s’échapper de la plantation. Vous avez dit « border » ? Oui, comme scénario bancal, on aura difficilement pire…

httpvh://www.youtube.com/watch?v=t8kg4OWi2YI

 

 

Auschwitz

 

Quand un réalisateur allemand qui a reçu le Razzie Award de la pire carrière décide de proposer sa version filmique du drame d’Auschwitz, ça donne un nom : Uwe Boll. Comme son nom ne l’indique pas, Boll choque avec un trailer qui donne froid dans le dos, allant jusqu’à remettre en cause la sortie en salles de sa nouvelle réalisation nommée sobrement Auschwitz… Dans le genre, on a rarement fait pire.

 

 

 

Rock N’Torah

Le film est sans nul doute aussi inspiré que l’est son titre. Réalisé en 1983, Rock N’Torah ressort sur les écrans au mois de juin 2011… mais nom de nom, pourquoi ?! Sous la direction de Marc-André Grynbaum, Thierry Lhermitte et Christian Clavier font dans le lourd comme à leur habitude. Rock N’Torah, c’est l’histoire d’Isaac. Isaac laisse tomber sa boutique dans le quartier du Sentier à Paris pour lancer un opéra biblique. Mais la femme d’Isaac n’est pas d’accord, et même que Dieu non plus. Ah bah alors ! La parole divine au service du pelotage made in Clavier : on passe !

 

(Malheureusement, aucune bande annonce de ce trésor caché n’est visible…)

 

The Return of the Moonwalker

En matière de Mauvais Goût, le marché des DTV est une vraie mine d’or. Loin des mockbusters cheap de The Asylum, voici venu de chez la voisine teutonne, The Return of the Moonwalker, bande tout aussi cheapy qu’elle met en scène au milieu d’une ribambelle de freaks un Monsieur Loyal louche et un peu sorcier ramenant à la vie le King of Pop afin de renflouer les caisses de son cabaret itinérant. Le sosie zombie de MJ est juste trop flippant (du genre à vous foutre la frousse quand vous aviez 6 ans), dans tous les sens du terme. Pour sur que les fans de Michael ne trouveront pas ça du meilleur goût…

httpv://www.youtube.com/watch?v=hTUq5ON66u4

 

Nightmare

Partager cet article
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email

About Nightmare

Aspirée par ses cauchemars étant petite, Nightmare émerge à ses 20 ans les idées plus ou moins claires. Seul problème : ses neurones ont été reprogrammés… Pour survivre, elle doit désormais s’emparer des jolis rêves de ses victimes et les remodeler à sa manière pour transmettre ses peurs. Pour se ressourcer, elle capte les rayonnements des écrans qui lui donnent chaque jour de nouvelles idées, comme grignoter des barbapapa, calculer la vitesse de propulsion idéale d’un aéronef plus lourd que l’air ou encore lire des études sur le cépage.